Moissac. Ne laissons pas un élu propager la haine

 

Add a heading (1)

La fédération Tarn et Garonne du Parti Communistes Français dénonce de la manière la plus ferme possible les propos immondes tenus par le conseiller municipal de Moissac Patrice Charles suite à l’annonce du décès du légionnaire Dmyto Martynyouk dans le cadre de l’opération Barkhane au Mali.

Alors que notre pays fait face à une crise sanitaire historique, et continu de s’enfoncer dans une crise sociale sans précédent, nous devons être le plus nombreux possible à dénoncer sans équivoque les discours racistes, xénophobe et anti-migrants de l’extrême droite et de ses élus. A l’opposé du chacun pour soi et des stigmatisations, l’heure est à la construction d’un monde d’après qui soit celui de l’humain d’abord.

 

95733818_680374335871469_2491301612610387968_n
Copie d’écran d’un tweet du conseiller municipal (DLF) de Moissac Patrice Charles.