Montauban. Le préfet laisse des enfants à la rue !

La fédération du Tarn et Garonne du Parti Communiste Français apporte tout son soutien à l’association montalbanaise RESF qui a lancé hier un appel à l’aide. En effet, trois familles ayant demandé le droit d’asile, et en parfaite légalité sur le territoire français, sont en attente d’une décision.

Ces personnes doivent pouvoir jouir d’un logement en attendant. C’est la loi ! Pourtant, elles se sont trouvées à la rue hier sans aucune proposition d’hébergement. Il s’agit de 3 familles composées de 2 adultes et ayant chacune 2 enfants dont les âges vont de 2 ans à 10 ans.

Le Préfet du Tarn et Garonne porte une lourde responsabilité du fait qu’il n’exerce pas son droit de réquisition conformément à la loi. Le Préfet n’hésite pas à mettre en danger la vie de femmes, d’hommes et d’enfants. En effet, il n’a pas hésité à recourir aux forces de l’ordre hier soir pour expulser du hall de la DDCSPP, seule solution que les militants de RESF ont trouvé pour les tenir au chaud. C’est inadmissible !

Nous appelons les camarades disponibles à se rendre aujourd’hui à 16h15 dans les locaux de la DDCSPP (ARS, 140 avenue Marcel Unal à Montauban) afin d’exiger des pouvoirs publics une solution de relogement pour ces familles et leurs enfants.

Le Parti communiste français en appelle officiellement à M. le Préfet pour faire respecter la loi ! Et au-delà, il en va de l’image du pays des droits de l’homme. Nous refusons cette dérive qui tend à normaliser de mettre des enfants à la rue !

Les services publics de l’Etat doivent revenir à la raison et trouver des solutions pour leurs relogements.

Face à l’urgence de la situation, les militants de l’association RESF se sont organisés pour héberger hier soir 2 des familles et placer la 3ème dans un hôtel. Le PCF 82 souhaite donc relayer leur appel aux dons pour payer les frais d’hôtel qui sont engendrés par ce manquement de l’Etat. Nous souhaitons également rappelé à ce dernier que citoyens et militants associatifs n’ont pas vocation, ni les moyens, de se substituer à l’Etat et ses responsabilités.

Pour faire un don, vous pouvez nous contacter directement au 05 63 63 41 41 ou par mail à : pcf.federation82@gmail.com. L’ensemble des dons seront reversés directement à l’association RESF.